Ma première expérience sur l'environnement Java / Tomcat / MySQL (Application de géolocalisation de bus urbain)
Adblock Plus poubelle, bienvenue uBlock Origin !

Sport, business et nutrition

 

Winningbusinesssportsnutrition

 

Mon but avec cet article est de vous convaincre que votre bonheur et votre réussite dépendent d'un ensemble de facteurs, qu'il faut combiner ensemble pour obtenir la bonne osmose...

 

 

 

Notre société met l'accent sur vos résultats. Moi, mon regard se porte sur votre progression. Voilà déjà que je suis en décalage avec le consensus actuel ! Mais là où cela se complique, c'est qu'il faut progresser dans plusieurs domaines à la fois de nos jours. Pourquoi " il faut ". Qui ou quoi vous obligerait à progresser ? Et si vous aviez envie de régresser ?

 

Je vous le déconseille car d'après cette vidéo d'Olivier Roland, le bonheur que vous ressentez dépend du défi que vous êtes est en train de relever. Par contre, ce challenge doit être à votre portée, sinon, le découragement résultant vous sera désagréable, et vous serez donc malheureux.

 

Plus précisément, le défi n'est ni plus ni moins qu'un moyen de progresser, un projet qui vous fait sortir légèrement de votre zone de confort… mais vous ne pouvez plus réitérer exactement ce même défi une fois celui-ci réussi, car le prochain doit être nécessairement un peu plus difficile, et ainsi de suite. Je vois mal comment une personne pourrait souhaiter aller de mal en pis ou avoir des résultats de moins en moins bon ou encore stagner...

 

Tout cela est bien merveilleux, développement personnel, beaux parleurs, chakra, motivation, Youtube et patins couffins. Sauf qu'on vit dans un monde capitaliste où pour subsister, vous devez maintenir votre niveau de richesse, sous peine de sortir du système ! Et là, c'est le drame : survivre dans cette société du résultat et du management tiré au cordeau façon France Télécom est un défi bien trop élevé pour la plupart. Donc pour s'adapter, survivre, beaucoup de personne puise dans leur réserve de force. Ce n'est pas dénoué de bienfaits, évidemment, puisque ce qui ne tue pas rends plus fort. Mais ce qui peut vous tuer vous rends plus faible !

 

L'idée est donc d'arriver à être encore plus puissant que la nécessité de survivre ne le demande et être bien cultivé sur toutes ces questions de bien être afin de sortir au final du carcan salarial pour vivre de votre réel potentiel, pas celui qu’on a construit pour vous sans tenir compte de qui vous étiez. Mais avant d'en arriver là, vous devez prendre conscience qu'il y a pas mal de chose à maîtriser comme la nutrition et le sport. Je reviendrai à la nutrition plus tard. Commençons par nous intéresser au sport. Vous connaissez certainement dans votre entourage des personnes allergiques à toute activité physique : elles disent ne pas aimer le sport, sans pouvoir donner de raison particulière à leur dégoût. Elles prouvent alors que cette activité est une option, pas une nécessité vitale.

 

Et bien pour essayer de contrecarrer cette vision, je vais enfiler mes gros sabots et partir d'un raisonnement simple : peut-on vivre sans drogue ? Effectivement, ne pas boire ni alcool ni café, ne pas fumer, ne prendre aucune drogue, et ne pas faire de sport, revient à dire que l'on se prive de dopamine en quelque sorte (la substance du plaisir). A quoi bon se lever le matin pour une vie sans récompense ? Alors oui à mon sens cette substance est bénéfique pour vous quand vous l’obtenez sainement, c’est-à-dire par le sport : elle permet d’ailleurs de doper vos performances cérébrales, sans compter les nombreux effets positifs sur votre santé.

 

Dans une vidéo de Mouton Lucide, on apprend par ailleurs que la libération de cette substance qui rend heureux peut être déclenché par un état d’esprit positif, par exemple si au travail votre hiérarchie s’occupe bien de votre épanouissement, ou bien si vous pratiquez la méditation avec la visualisation d’images positives. Cet état de joie vous rend 30 % plus productif ! Messieurs les patrons, prenez-en de la graine.

 

Bebe-propre-et-cultive

 

Enfin bref, pour devenir apte à affronter la tempête de la vie moderne, il faut une bonne condition physique. Une bonne confiance en soi, qui s’obtient en triant soigneusement vos sources d’information et vos fréquentations, pour qu’elles aient une influence positive sur votre moral. Par contre il faut se méfier de l’addiction à l’information poubelle délivrée en permanence par les réseaux sociaux ou les émissions de Cyril Hanouna sur W9, voire cette vidéo de la chaîne Autodisciple qui décortique ce trouble.

 

Votre corps, c'est donc votre business. Un outil primordial qu’il vous faut « hacker », déployer, mettre au défi, afin d'obtenir l'énergie et la constance nécessaire à la réussite de votre travail ou de la création de votre entreprise dans le monde réel.

 

Je dis le monde réel, c'est-à-dire le monde des factures, des impôts, des chiffres d'affaires et consorts par opposition au monde irréel qu'est le développement personnel et sportif. En fait, cela est le contraire, l’argent est illusion et votre santé bien réelle, mais notre société à inversée cette échelle de valeur. Tout simplement, aux yeux de votre patron, le fait que vous soyez épanoui sur le plan émotionnel et sportif n'a malheureusement pas grand intérêt pour lui. Ce n'est pas quantifiable ou palpable. Et d'ailleurs cet état qu'est le bien être ou de manière plus vaste la bonne santé ne se traduit pas forcément par des résultats de productivité accrus, puisqu’il faut que votre environnement matériel permette cela : si vous êtes positif devant une voiture en panne, je doute que cela suffise pour qu’elle soit réparée. Il vous faut également des bons outils et bien sur les compétences adéquates. Il y a certes des entreprises qui ont compris que le bien être était important pour la créativité ou la productivité, mais elles n’obligent pas à faire du sport, et de toute façon ce genre d’entreprise ne représente pas la majorité. D’autre part, le travail prend tellement de temps qu’il devient ardu de se rendre à une salle de sport 3 fois par semaines.

 

Si j'étais patrons du CAC 40 avec des potes ministres et députés, je ferais en sorte que mes salariés soient dans l'obligation légale de faire du sport. Mais pourquoi donc suis-je si méchant ? Tout simplement pour redonner du sens à la vie. Une vie tournée vers l'avenir. Le sport, c'est un moyen de transport de type première classe qui vous emmène vers un meilleur lendemain. A l'école, il va de soi que la moitié du temps devrait y être consacré. Mais bon, cessons de rêver, la société exploite la santé des gens, ce n'est pas pour s'en inquiéter outre mesure. C'est donc à vous, oui, vous, de prendre en main votre vie, votre santé, votre business, et bien sur votre nutrition !

 

Sidebar-sports-nutrition

 

Je serais le dernier des fumistes si je faisais croire à mon lectorat qu'il suffit de pratiquer un peu de sport pour avoir une hygiène de vie correcte. Malheureusement, vos efforts ne font que commencer. Vous allez devoir apprendre comment votre corps fonctionne et ce dont il a besoin en terme de nutriments. Chaque humain est différent mais la plupart des articles tapageurs vous feraient croire que tout le monde peut suivre le même régime. C'est impossible et je vais vous le prouver de manière très simple.

 

D'après cet article du célèbre body-builder naturel Rudy Coia, les besoins quotidiens en glucide et en sucre dépendent du passé de l'individu. Par exemple si une personne a connu une période d'obésité avant de réussir à trouver un poids normal, le corps a appris à puiser dans ses réserves pour trouver de l'énergie : c'est ce qu'on appelle avoir un métabolisme faible. Par contre quelqu'un qui n'a jamais eu de tissu adipeux doit constamment puiser ces ressources dans la nourriture (métabolisme fort) et comme le meilleur carburant des muscles et du cerveau sont les glucides, et bien son alimentation est forcément bien pourvue avec de nombreux éléments comme le pain et les pâtes alors que l'autre type de personne, dont le corps sait puiser dans les réserves, pourra très bien surmonter des journées avec peu de glucide. Nous sommes tous inégaux devant la nourriture !

 

Et voilà, on voit bien que chacun se situe à un certain point de son évolution nutritive, avec comme optique le fait de ne pas être en surpoids, cela va sans dire. Qui voudrait choper du diabète à force de se gaver de sucreries, et devoir se piquer quotidiennement ? Mais l'énergie consommée n'est pas la seule chose à prendre en compte pour être au top, il y a les protéines, avec un minimum journalier qui lui aussi dépend de la personne, cette fois-ci de son poids : il faut entre 0,8 et 1,7 grammes de protéine par kilo de poids de corps. En fait, plus vous faites de sport et plus vous avez besoin de protéine, car il faut réparer les muscles endommagés par l'activité physique sans oublier de boire de l'eau en conséquence.

 

Et même si vous ne faites aucune activité physique, vous avez un besoin constant en protéine pour vos organes, vos os, votre peau, vos cheveux… Quand on est en manque de protéine, le corps commence par puiser dans les viscères (vous vous digérez vous-même) ! Mais attention, éviter les protéines d’origines animales car elles sont cancérigènes et néfastes pour votre cœur. En plus l’homme n’est pas carnivore, il n’a pas les organes lui permettant de stocker de la viande en putréfaction dans ses entrailles...

 

Donc il faut s'intéresser aux fibres, l'élément permettant d'évacuer ces déchets vers la sortie. Ne pensez-vous pas que les excréments doivent quitter facilement votre intestin, sans l’irriter ?

 

Les bonnes graisses sont aussi importantes (oméga 3), permettant d'avoir un cœur qui ronronne comme une Porche. Malheureusement l’industrie agro-alimentaire ne l’entend pas de cette oreille si vous voyez ce que je veux dire. Éviter les plats fabriqués en usine…

 

Et enfin les vitamines et autres anti-oxydants (fruits et légumes), permettent de ralentir la vieillesse ou le cancer. Voulez-vous devenir centenaire ? Moi oui, juste par défi envers dame nature !

 

A savoir que les médicaments de pharmacie sont inefficaces voire dangereux la plupart du temps, pour se soigner tournez vous comme mon père vers les huiles essentielles (bio cela va de soi).

 

Attention, encore un point important au sujet de l’alimentation, c’est le cycle : pensez-vous comme beaucoup que la meilleure chose soit de manger 3 fois par jour ? Et bien il semblerait que cela soit un peu plus compliqué que cela. Pour résumer, et comme le dit très bien Raj dans une vidéo, vous devez de temps à autre pratiquer un jeûne. Par exemple vous attendez le soir pour manger. Cela apporte de nombreux bénéfices : perte de la graisse, meilleure synthèse musculaire, purification du système digestif, retour à une sensation primitive et guerrière comme nos ancêtres, etc.

 

Je sais, cela en fait des choses à s'occuper, à surveiller, à " monitorer ". Dur dur d’être en bonne santé ! Ah j’ai oublié de vous dire que votre corps a besoin que vous fassiez 10 000 pas par jour pour ne pas être dans la catégorie sédentaire avec son lot de problème de santé… Oui, rester assis détruit le corps mais une heure de sport par jour suffit aussi pour en annuler les effets d’après le site Sante-corps-esprit.com !

 

Voilà, la société vous fait clairement porter votre attention vers votre compte en banque ou vos bien matériels. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, mais quel intérêt d'avoir de bons résultats dans votre travail ou dans votre business, de ramener du pognon par millier, si la carcasse qui vous sert de corps tombe en panne comme la vielle deudeuche de mon grand-père ?

 

DSCN2024.JPG3.

 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)